Versailles

Revivre au temps de louis XIV
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La famille royale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louise de la Vallière
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Coté coeur: Celui-ci sera toujours aux ordres de ma mémoire et de ma raison ! J'aime et déteste en toute démesure, mais toujours avec esprit !
Coté lit: Je garde l'exclusivité d'admirer le Soleil rayonner au coeur de la nuit !
Amis et ennemis: Evangeline ma meilleur amie et Athénaïs ma pire ennemie

MessageSujet: La famille royale   Mer 15 Sep - 12:43

Et voici les plus puissants du Royaume de France. La famille royale en deuil d'Anne d'Autriche avec Louis XIV, en phase de devenir le monarque le plus puissant. Chacun est différent mais tous sont sous le sceau de la couronne. Puis il y a les Grands, qu'ils soient dramaturges, musiciens ou des grands amis de la famille, ils sont incontournables à Versailles.

/!\ EXCELLENT NIVEAU DEMANDE
/!\ MOTIVATION REQUISE


Dernière édition par Admin le Mer 15 Sep - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versailles.forumgratuit.org
Louise de la Vallière
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Coté coeur: Celui-ci sera toujours aux ordres de ma mémoire et de ma raison ! J'aime et déteste en toute démesure, mais toujours avec esprit !
Coté lit: Je garde l'exclusivité d'admirer le Soleil rayonner au coeur de la nuit !
Amis et ennemis: Evangeline ma meilleur amie et Athénaïs ma pire ennemie

MessageSujet: Re: La famille royale   Mer 15 Sep - 13:07

LOUIS XIV




• 28 ans
• Roi de France

Enfant du miracle après des années d'une union stérile entre son père, Louis XIII, et sa mère, Anne d'Autriche, il a été élevé pour reprendre les renes du royaumes, qui arriva bien vite avec la mort du Roi. Le voilà, à peine 5 ans, à gérer la France. Enfant solitaire et observateur, il a toujours gardé cet air grave sur son visage en public. Intelligent et vif d'esprit, il apprit rapidement son "métier" de monarque. Ce qui ne l'empeche pas de profiter de la vie et de ses plaisirs. La fronde fut pour lui une mauvaise passade et se promit intérieurement que jamais cela n'arriverait sous son règne. Filleul du Cardinal de Mazarin, ce dernier lui enseigna les ficelles du métier et surtout comment s'en servir. Malgré un mariage d'Etat d'où il est sorti un héritier, l'homme ne sait etre fidèle. Sa soif d'expansion et de grandeur est connu de tous, il est aussi craint que respecté. Mais aussi détesté, bien qu'il prenne ses précautions. Il a une ligue d'espions à son service pour veiller à sa survie et celle de sa famille. Après tout, il a perdu sa mère et a été très affecté, et ne veut pas en perdre une nouvelle personne. Belliqueux, il cherche à étendre son royaume par tous les moyens possibles. De par ses ministres, bien qu'il décide seul, toutes les pistes sont étudiées y réussir, coute que coute.


PHILIPPE D'ORLEANS est son frère cadet de deux ans. Complices durant leur petite enfance, bien vite on les sépara et chacun prit son chemin de vie. Devenu Monsieur, il reçut la troupe de Molière ainsi que le controle de la bienséance de la Cour et les préparatifs de festivités.

MARIE THERESE D'AUTRICHE est son épouse depuis le 9 juin 1660, à Saint Jean de Luz. Mais bien vite, il se délaisse de l'espagnole, peu habile à la Cour et ne vient la voir que pour faire le devoir conjugal. Elle lui donna un fils, et deux autres enfants morts en bas age. Courtois avec elle, il reste un gentilhomme sans etre véritablement un époux modèle.


LOUISE DE LA VALIERE est sa maîtresse officielle. Depuis plusieurs années, ils vivent une passion qui ne faiblit pas, bien que la Cour jase. Ces derniers temps, préoccupé par la tenue du royaume, Louis est plus distant mais tente de rattraper le temps perdu et la couvre de somptueux cadeaux.


LOUIS DE MORTEMART est son ami d'enfant. Malgré un grand respect du protocole, ils ont fait les 400 coups ensembles plus jeunes et le monarque n'a véritablement confiance qu'en son ami, il en a fait d'ailleurs le premier gentilhomme de sa chambre.


LULLY est son protégé. Depuis une dizaine d'années, le musicien compose et danse pour le monarque. Son talent et sa discrétion en font un ami apprécié et leurs rencontres cordiales sont toujours l'occasion d'avoir une avant-première sur la musique, un plaisir privilégié.


ARTURO BONAVENTURA est la cible de ses soupçons. Il connait l'homme de réputation, surtout depuis que ce dernier s'est introduit dans un des salons du Château pour voler des chandeliers forgés en or. Il le tient pour responsable du vol d'un de ses bijoux de famille, la bague de sa regrettée mère que Louis XIII avait fait concevoir par le meilleur des joailliers de l'époque. Il fait tout pour le retrouver et l'envoyer à la Bastille, en vain.


Dernière édition par Admin le Sam 18 Sep - 20:13, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versailles.forumgratuit.org
Louise de la Vallière
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Coté coeur: Celui-ci sera toujours aux ordres de ma mémoire et de ma raison ! J'aime et déteste en toute démesure, mais toujours avec esprit !
Coté lit: Je garde l'exclusivité d'admirer le Soleil rayonner au coeur de la nuit !
Amis et ennemis: Evangeline ma meilleur amie et Athénaïs ma pire ennemie

MessageSujet: Re: La famille royale   Mer 15 Sep - 13:25

MARIE THERESE D'AUTRICHE



• 28 ans
• Reine de France

Fille du roi d'Espagne Philippe IV et d'Élisabeth de France, elle fut le seul enfant survivant de sa fratrie, ce qui l'affecta profondément. Son éducation a été étroite, rigide, et profondément catholique, elle est alors une fille effacée, qui attend son sort et le nom de son époux et les rumeurs sont nombreuses. Ce fut finalement avec le Roi de France dont elle s'était éprise de son portrait et croyait en une attirance réciproque. Mais elle déchanta vite car elle ne parlait pas un mot de français à son arrivée et sa maladresse ainsi que sa discrétion ne fit que la détourner de son mari. Seule Anne d'Autriche la prit sous son aile pour l'aider à s'épanouir. Elle apprit donc le français et fit de nombreux efforts. Mais son époux n'eut de considération pour elle que lorsqu'elle lui donna ses enfants, bien que deux sur trois moururent en bas age. D'une dévotion toujours plus intense, l'essentiel de son activité concerne les soins aux malades, aux pauvres et aux déshérités. Elle fréquente l'hôpital de St Germain en Laye, assurant les soins les plus pénibles. Mais elle avait besoin d'amour et cela lui tomba dessus sans qu'elle ne s'en rende compte ...

LOUIS XIV est son épous depuis le 9 juin 1660, à Saint Jean de Luz. Mais bien vite, il se délaisse de l'espagnole, peu habile à la Cour et ne vient la voir que pour faire le devoir conjugal. Elle lui donna un fils, et deux autres enfants morts en bas age. Elle a longtemps prié qu'il lui revienne, sans succès.


HECTOR DE VALOIS est son amant. Il l'a courtisée, l'a flattée. Un si bel homme, difficile de ne pas y succomber. Après des mois de relations platoniques, la Reine se laissa enfin à la passion charnel, caché aux yeux de tous. Elle le croit sincère mais ne se doute pas un instant de qu'il trame et qu'il profite d'elle.



Dernière édition par Admin le Mer 15 Sep - 17:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versailles.forumgratuit.org
Louise de la Vallière
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Coté coeur: Celui-ci sera toujours aux ordres de ma mémoire et de ma raison ! J'aime et déteste en toute démesure, mais toujours avec esprit !
Coté lit: Je garde l'exclusivité d'admirer le Soleil rayonner au coeur de la nuit !
Amis et ennemis: Evangeline ma meilleur amie et Athénaïs ma pire ennemie

MessageSujet: Re: La famille royale   Mer 15 Sep - 13:42

PHILIPPE D'ORLÉANS



• 26 ans
• Prince de France, Monsieur, Duc d'Orléans


Il est le second miracle du couple Louis XIII/Anne d'Autriche. Pour éviter des répétitions historiques sur les frères traitres, le jeune duc est habillé en petite fille jusqu'à ses 12 ans, on l'éduque bien mais pas à la politique. La gout pour se travestir se pérdure et encore aujourd'hui, il aime paraitre vétue comme une femme. Frivole et joyeux, il est homme de toutes les fetes et de toutes les excentricités, autant par ses habits que par ses moeurs. Homosexuel, il l'affiche par sa Cour de mignons et divers amants. Amoureux des arts, il lui plait de collectionner les tableaux et les sculptures, parrainer le grand Molière et organiser de grandes cérémonies. Marié à une femme à qui il fait la guerre, il est malgré tout l'heureux père de deux enfants. Il est aussi le spécialiste des rumeurs, connait tout sur tout le monde, une sorte d'annuaire et s'amuse à parler d'histoires peu catholiques avec son entourage.

LOUIS XIV est son frère ainé de deux ans. Complices durant leur petite enfance, bien vite on les sépara et chacun prit son chemin de vie. Devenu Monsieur, il reçut la troupe de Molière ainsi que le controle de la bienséance de la Cour et les préparatifs de festivités.


HENRIETTE D'ANGLETERRE est son épouse depuis le 31 mars 1661, au Palais Royal. Au début complices, bien vite ils s'affrontèrent dans une guerre de parures et de tissus. Chacun voulait etre plus vu que l'autre et ont meme partagé les amants ! Aujourd'hui, ils sont toujours en guerre mais parents de deux enfants.


PHILIPPE DE LORRAINE est son amant depuis de nombreuses années. Un véritable coup de foudre et une relation toute aussi tumultueuse. Entre passion et jalousie, ils peuvent tout aussi bien s'embrasser que se déchirer. L'un veut l'absolu fidélité, l'autre l'amour et la liberté. Des choix s'imposent.


MOLIERE est sous sa protection. Tous deux amoureux des arts, Monsieur aime superviser le déroulement des préparatifs mais c'est toujours le dramaturge qui décide. Une certaine complicité s'est tissée entre eux bien que chacun éprouve un grand respect l'un envers l'autre. Le Prince adore ses jeux d'esprits et y répond avec grand plaisir.


ATHENAÏS DE MONTESPAN est son amie d'enfance. Tous deux passaient des journées entières à se coiffer et se peinturlurer le visage ainsi que de courir en robe dans les couloirs du Louvre ou de Saint-Germain. Au fil des années, ils se transformèrent en deux précieux, friands tout autant des habits somptueux que des ragots sordides. Liens renforcés par leurs mariages ratés, ils adorent parler de leurs amants et critiquer leurs époux(se), ainsi que les autres de la Cour !


Dernière édition par Admin le Mer 15 Sep - 14:59, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versailles.forumgratuit.org
Louise de la Vallière
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Coté coeur: Celui-ci sera toujours aux ordres de ma mémoire et de ma raison ! J'aime et déteste en toute démesure, mais toujours avec esprit !
Coté lit: Je garde l'exclusivité d'admirer le Soleil rayonner au coeur de la nuit !
Amis et ennemis: Evangeline ma meilleur amie et Athénaïs ma pire ennemie

MessageSujet: Re: La famille royale   Mer 15 Sep - 13:53

HENRIETTE D'ANGLETERRE



• 22 ans
• Princesse de France, Madame, Duchesse d'Orléans


Henriette-Anne naît au plus fort de la guerre civile opposant Charles Ier aux parlementaires anglais tout d'abord puis à Cromwell ensuite. Sa mère, dont cet accouchement a temporairement interrompu la fuite hors d'Angleterre, se soucie peu d'elle et gagne la France. Les premières années de vie furent difficile et la jeune fille était bien heureuse d'etre logée au Louvre, avoir un toit. Lorsque son frère, Charles II, monta sur le trone, elle devint l'un des plus beaux partis d'Europe et elle fut mariée au Prince de France. Devenue belle et de haut rang, la jeune femme douce devint une véritable précieuse. A elle les grandes robes et les grandes fetes. Les amants aussi d'ailleurs mais elle se garde bien d'en parler. Femme d'esprit, elle n'hésite pas à faire mouche avec ses interventions piquantes. Bien que mère, elle se tient d'abord à son role de femme indépendante et à rester au centre des attentions.


PHILIPPE D'ORLEANS est son époux depuis le 31 mars 1661, au Palais Royal. Au début complices, bien vite ils s'affrontèrent dans une guerre de parures et de tissus. Chacun voulait etre plus vu que l'autre et ont meme partagé les amants ! Aujourd'hui, ils sont toujours en guerre mais parents de deux enfants.


ATHENAÏS DE MONTESPAN est sa dame de compagnie et amie depuis son mariage. Toutes deux se ressemblent peuvent passer des heures à discuter sur tous les sujets du monde avec passion ou dédain, s'amuser à parler sur Monsieur et sur leurs amants. Elles se couvrent mutuellement dans leurs aventures et se vouent fidélité.

CEDRIC DE PORTAU est un de ses nombreux amants. Elle a découvert sa mauvaise nature et adore. Elle veut bien l'aider à condition de garder une bonne place en cas de chute du Roi et il a accepté. Elle lui fournit des informations et des philtres, il lui procure des frissons de plaisir.

FRANCOISE LA FILSTRE lui procure divers filtres et potions pour la beauté mais aussi en cas de vengeance. Cette fille en sait un rayon et Madame est admirative et elles se voient assez régulièrement. Bientôt une nouvelle dame de compagnie ?

MARINE D'ARTAGNAN est devenue son souffre-douleur. Elle a fait la connaissance de la jeune femme suite à des rumeurs dans les cuisines. Depuis qu'elle sait que Marine est mariée à d'Artagnan, elle n'hésite plus à l'humilier et à la rabaisser en public, prenant plaisir à cette basse besogne. Elle s'y applique d'autant plus que Cédric l'y encourage dans l'ombre..


Dernière édition par Admin le Sam 18 Sep - 14:20, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versailles.forumgratuit.org
Louise de la Vallière
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Coté coeur: Celui-ci sera toujours aux ordres de ma mémoire et de ma raison ! J'aime et déteste en toute démesure, mais toujours avec esprit !
Coté lit: Je garde l'exclusivité d'admirer le Soleil rayonner au coeur de la nuit !
Amis et ennemis: Evangeline ma meilleur amie et Athénaïs ma pire ennemie

MessageSujet: Re: La famille royale   Mer 15 Sep - 14:15

MOLIERE (Jean-Baptiste Poquelin)



• 38 ans
• Dramaturge de la Cour


Il est l'homme de bon esprit de la Cour. Pourtant issu d'une famille de tisserand-tapissier, il n'était pas destiné au théâtre. Il est élève au collège de Clermont (actuel lycée Louis-le-Grand), tenu par des Jésuites, l'un des établissements les plus huppés de la capitale. Jean-Baptiste y fait d'excellentes études (latin, mathématiques, physique, philosophie, mais aussi escrime et danse). Plus passionné par le drame, il s'avéra bien mauvais dans ce domaine et se tourna à la comédie. Rapidement, il fut dans les papiers de la famille royale grâce à ses farces piquantes, voire obscènes selon les puristes. Homme charmant mais discret, il aime parader parfois dans les salons quand ses amis le supplient. Perfectionniste, il veut que tout soit parfait. Mais, séparé de sa femme depuis peu, il a parfois l'esprit ailleurs.


PHILIPPE D'ORLEANS est son protecteur. Tous deux amoureux des arts, Monsieur aime superviser le déroulement des préparatifs mais c'est toujours le dramaturge qui décide. Une certaine complicité s'est tissée entre eux bien que chacun éprouve un grand respect l'un envers l'autre. Le Prince adore ses jeux d'esprits et y répond avec grand plaisi.


EVANGELINE DE COMBORN sont de grands complices depuis de longues années. Grands amoureux des arts et des jeux d'esprits, il n'est pas rare de les voir s'en amuser en société, une véritable joute verbale avec le sourire sur les lèvres, on y voit là les marques d'une amitié sincère. Il est au courant pour son statut d'espionne, donc il l'excuse lorsqu'elle manque les représentations et s'en amuse.


LULLY est un son compère de travail. L'un travaille le théâtre et l'autre la musique. Le dramaturge l'appelle "le paillard" à cause de ses origines et ils s'en amusent tous les deux. Souvent, ils ne sont pas d'accord sur certains points et le ton monte, ils se font la tête quelques heures puis reprennent leur travail comme si de rien n'était, avec un compromis en guise d'excuse.


SA TROUPE est toute sa vie, il les materne, les dirige avec grand soin. Il a des affinités avec certains, d'autres sont plus difficiles à gérer mais tous ensemble, ils accomplissent des succès théâtraux. Tous vivent dans l'hôtel particulier du dramaturge à Paris.


Dernière édition par Admin le Mer 15 Sep - 16:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versailles.forumgratuit.org
Louise de la Vallière
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Coté coeur: Celui-ci sera toujours aux ordres de ma mémoire et de ma raison ! J'aime et déteste en toute démesure, mais toujours avec esprit !
Coté lit: Je garde l'exclusivité d'admirer le Soleil rayonner au coeur de la nuit !
Amis et ennemis: Evangeline ma meilleur amie et Athénaïs ma pire ennemie

MessageSujet: Re: La famille royale   Mer 15 Sep - 14:34

JEAN BAPTISTE LULLY



• 33 ans
• Compositeur de la Cour

Un véritable génie de la musique venu d'Italie où il apprit le violon, la guitare, le clavecin, se montra excellent danseur. Il fut pris sous l'aile de la cousine du Roi et ses talents se répandirent comme une traînée de poudre dans tout Paris jusqu'aux oreilles du Roi. Parfait courtisan et homme d'affaires habile, il devint vite le premier compositeur de la cour, et ses airs et ballets consacrèrent sa réputation. Appuyé par Louis XIV , il devint compositeur de la chambre, puis surintendant de la musique royale. Naturalisé en 1661, il ne cessa de composer et s'associa avec Molière pour créer la comédie-ballet. Discret mais d'esprit, il ne s'embarasse pas trop des mondanités, trop occupé à composer et faire répéter inlassablement ses musiciens jusqu'à la perfection.

LOUIS XIV est celui qui le protège. Depuis une dizaine d'années, le musicien compose et danse pour le monarque. Son talent et sa discrétion en font un ami apprécié et leurs rencontres cordiales sont toujours l'occasion d'avoir une avant-première sur la musique, un plaisir privilégié.

MOLIERE est un son compère de travail. L'un travaille le théâtre et l'autre la musique. Le dramaturge l'appelle "le paillard" à cause de ses origines et ils s'en amusent tous les deux. Souvent, ils ne sont pas d'accord sur certains points et le ton monte, ils se font la tête quelques heures puis reprennent leur travail comme si de rien n'était, avec un compromis en guise d'excuse.

MARIANNE PILOGUE est une de ses musiciennes. Douée pour le violon, il l'a de suite repérée un soir où elle s'était faufilée dans le théâtre pour en jour. Peu enclin à engager une femme, il succomba à son talent et la fait jouer régulièrement, parfois même pour son propre plaisir.

ELODIE DE FROULAY a quelques chose d'étrange. Il ignore qu'elle est en réalité une femme, puisqu'elle est mousquetaire. En revanche, il l'a souvent croisée en uniforme dans les jardins de Versailles et se rend compte qu'elle est mystérieuse. Sa curiosité est piquée à vif, aussi, il essaie de se rapproche du mousquetaire pour lever le voile qui rôde autour d'elle.


Dernière édition par Admin le Sam 18 Sep - 13:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versailles.forumgratuit.org
Louise de la Vallière
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Coté coeur: Celui-ci sera toujours aux ordres de ma mémoire et de ma raison ! J'aime et déteste en toute démesure, mais toujours avec esprit !
Coté lit: Je garde l'exclusivité d'admirer le Soleil rayonner au coeur de la nuit !
Amis et ennemis: Evangeline ma meilleur amie et Athénaïs ma pire ennemie

MessageSujet: Re: La famille royale   Mer 15 Sep - 14:46

ATHENAÏS DE MONTESPAN



• 26 ans
• Duchesse de Mortemart, Marquise de Montespan

Fille du Duc de Mortemart, elle était un des plus beaux partis de France de par ses origines et de sa fortune. Grande précieuse, Françoise de son vrai prénom prit celui d'Athénaïs, et se plaît dans un monde de frivolité avec dentelles et fils d'or. Elle vit dès l'enfance au plus proche de la famille royale puisque son frère Vivonne est un grand ami du Roi. Elle préfère jouer avec le frère cadet à se maquiller et cela ne changea pas au fil des années. Grâce à son rang, sa beauté et sa culture, elle pouvait épouser les plus grands du royaume, la rumeur qu'elle épouserait même Monsieur. Mais ce n'est qu'une rumeur inventée par les deux amis qui fut presque pris au sérieux par leurs parents respectifs. Après quelques voyages, la demoiselle épousa un marquis, un misérable marquis à court d'argent. Un mariage honteux selon elle et elle part à la Cour continuer ses sarcasmes et ses frivolités. Là est son monde qu'elle aime et ne veut nullement quitter, pas même pour mari et enfants. Après tout, elle est dame d'honneur de Madame, ce serait une insulte que de quitter une telle place !

LOUIS DE MORTEMART est son frère aîné. Ils ont toujours été élevé ensemble, bien qu'ils eurent une éducation différente. Il n'aime pas beaucoup son mari ni même son mode de vie mais elle lui répond avec le sourire qu'elle n'a fait que suivre les pas de son frère.


PHILIPPE D'ORLEANS est son ami d'enfance. Tous deux passaient des journées entières à se coiffer et se pinturlurer le visage ainsi que de courir en robe dans les couloirs du Louvre ou de Saint-Germain. Au fil des années, ils se transformèrent en deux précieux, friands tout autant des habits somptueux que des ragots sordides. Liens renforcés par leurs mariages ratés, ils adorent parler de leurs amants et critiquer leurs époux(se), ainsi que les autres de la Cour !


HENRIETTE D'ANGLETERRE amie depuis son mariage. Toutes deux se ressemblent peuvent passer des heures à discuter sur tous les sujets du monde avec passion ou dédain, s'amuser à parler sur Monsieur et sur leurs amants. Elles se couvrent mutuellement dans leurs aventures et se vouent fidélité.


LOUISE DE LA VALLIERE est insupportable à ses yeux. Cette ascension sociale à cause d'un battement de cil, cette place de maîtresse officielle qu'elle-même avait convoité pour une plus grande reconnaissance lui a été pris par cette petite arriviste. Alors, elle fait courir des rumeurs à son sujet pour la discréditer et trouvera un moyen pour y arriver.


GABRIELLE DE LONGUEVILLE est sa dame de compagnie, vite devenue une amie de confiance. Entre deux conversations et essayages de nouveaux habits, elle lui confie des missions secrètes, des achats sur Paris et ses messages à transmettre à ses amants. Une fille à tout faire qu'elle remercie grassement.


Dernière édition par Admin le Ven 17 Sep - 19:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versailles.forumgratuit.org
Louise de la Vallière
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Coté coeur: Celui-ci sera toujours aux ordres de ma mémoire et de ma raison ! J'aime et déteste en toute démesure, mais toujours avec esprit !
Coté lit: Je garde l'exclusivité d'admirer le Soleil rayonner au coeur de la nuit !
Amis et ennemis: Evangeline ma meilleur amie et Athénaïs ma pire ennemie

MessageSujet: Re: La famille royale   Mer 15 Sep - 14:57

PHILIPPE DE LORRAINE



• 29 ans
• Chevalier de Lorraine

Fier Chevalier de Lorraine, Philippe est surtout réputé pour son caractère bien trempé. A l'écoute en privé et avec sa famille, il sait se montrer ferme et fort têtu. Pris en main par ses parents très jeune, il a toujours reçu une éducation traditionnelle, rompant difficilement avec les pratiques d'antan. Dans sa jeunesse, Philippe avait déjà eu des conquêtes féminines, surtout masculines. Impulsif et facilement jaloux, il aime comme jamais et par conséquent attend la même chose en retour de son cher amant. Monsieur n'a pas l'âme d'être fidèle, ses nombreuses frasques mettent Philippe hors de lui. Crise de jalousie après crie de jalousie, le Chevalier désespère. Malgré son tempérament ferme en apparence, sa carrure d'épéiste, il a un véritable cœur d'or, blessé à chaque fois qu'il apprend que celui qu'il aime à un nouvel amant. Rien n'y fait... il pardonne, jusqu'au jour où...

PHILIPPE D'ORLEANS est son amant depuis de nombreuses années. Un véritable coup de foudre et une relation toute aussi tumultueuse. Entre passion et jalousie, ils peuvent tout aussi bien s'embrasser que se déchirer. L'un veut l'absolu fidélité, l'autre l'amour et la liberté. Des choix s'imposent.


NICOLAS DE RUZE n'a de cesse de le provoquer. Jaloux de sa position privilégiée à la cour et de son talent à l'épée, le mousquetaire fait tout pour le pousser à la faute. Philippe, impulsif a tendance à voir rouge rapidement mais il parvint encore à se maîtriser... reste à savoir jusqu'à quand.

MEGAN OF SCOTLAND est sauve grâce à lui. Courant dans les rues de Paris déguisée en garçon poursuivie par un homme en noir, il est intervenu et l'a fait fuir. Elle s'est donc présentée à lui en enlevant son chapeau pour lui montrer sa véritable identité et lui a dit "le Roi vous en remercie". Il n'a jamais compris cette phrase et cherche à la revoir pour en apprendre plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versailles.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La famille royale   

Revenir en haut Aller en bas
 
La famille royale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Famille Royale [1/5]
» La glorieuse et compliquée famille royale d'Alabasta
» Membre caché de la famille royale et comploteUR , est-ce possible ?
» [spoiler] La série Grimm plus d'infos
» Des armoiries de la famille royale d'Ambre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Versailles :: Hors RPG :: Postes vacants :: Postes prédéfinis-
Sauter vers: